Cher ami(e)s,
Chaque mois, en général le lundi, nous avons une veillée de prières pour les vocations à 18h45.

Mais il existe un groupe qui se dénomme ‘Le Réveil de l’Espérance” qui prie pour les vocations.

Voici quelques explications du pourquoi de l’existence de ce groupe.

« La moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson ». Matthieu 9,37-38 Luc 10,2

Le Réveil de l’Espérance est un mouvement d’Eglise, né en 1987, et dont la raison d’être est simplement d’inviter les communautés chrétiennes à prier pour les vocations sacerdotales, diaconales, religieuses et à la vie consacrée. Pratiquement, il propose aux communautés de former en leur sein, un groupe de prière qui se réunit une heure, chaque 25 du mois, à partir de l’Annonciation du Seigneur, le 25 mars, jusqu’au jour de Noël. Cette prière correspond donc aux neuf mois pendant lesquels Marie a porté Jésus en Elle.

Un groupe s’intègre très bien dans une paroisse, une communauté, une fraternité, etc. Les communautés religieuses peuvent être des ferments pour susciter de tels groupes. La prière peut se tenir dans une église, dans une chapelle, ou même dans une maison familiale.

La forme que peut prendre la prière est laissée à l’initiative de chaque groupe mais il nous semble que l’idéal est de la centrer autour de l’Eucharistie. A chaque groupe de définir ce qui est possible en fonction des moyens et des disponibilités de chacun. Certains groupes proposent un temps d’adoration eucharistique. D’autres proposent un temps de prière (par exemple le chapelet) au cours duquel on peut recevoir le sacrement de la miséricorde. Il est bon de prolonger la prière par un moment de convivialité (tasse de café ou pourquoi pas un petit déjeuner, etc.)

Si le 25 tombe un dimanche ou un jour de fête, certains groupes choisissent de reporter la prière pour les vocations pour privilégier l’Eucharistie de la communauté.

Un petit journal mensuel permet de donner des nouvelles et de garder un contact entre les groupes. Il est disponible en format électronique ou papier sur simple demande à l’adresse suivante lereveildelesperance@gmail.com.

Jean-Paul II nous a dit le 18 mai 1985 à Beauraing, « Oui, les vocations sont le fruit de la prière, elles sont la source de la joie de l’Eglise ».